Emplois étranger: Formation en alternance en France pour étudiant étranger

Formalités à entreprendre

Pour pouvoir conclure un contrat d’apprentissage, tous les jeunes étrangers (non membres de l’Union européenne, de la Confédération Suisse ou de l’Espace Économique Européen) doivent entreprendre des démarches et obtenir :

- Certificat attestant de leur admission dans un cycle de formation d’un établissement de formation en alternance.

- Demande de l’autorisation provisoire de travail à plein temps portant la mention « étudiant en apprentissage » auprès des services de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) de leur domicile..

 Demande de renouvellement de leur titre de séjour étudiant auprès des services de la préfecture de leur domicile.

- Signature du CERFA N°15186*01 avec leur futur employeur (sous réserve de l’obtention de l’autorisation provisoire de travail).

Obtenir une autorisation provisoire de travail (APT)


Vous devez impérativement solliciter une autorisation provisoire de travail avant de démarrer votre formation en alternance.

Adressez-vous au service de la main-d’œuvre étrangère (MOE) de la Direccte.

Pour obtenir l’APT, vous devez présenter :

  • une pièce d’identité en cours de validité (passeport),
  • votre titre de séjour vous autorisant à travailler en cours de validité (sauf pour les mineurs),
  • l’attestation d’inscription dans un centre de formation (par exemple : centre de formation d’apprentis),
  • un contrat de travail en alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) établi sur un formulaire Cerfa, signé par le salarié et l’entreprise.

À partir de ces documents, la Direction vous délivrera une autorisation provisoire de travail à temps plein (35h) sous une semaine maximum.
Images de thèmes de Bim. Fourni par Blogger.