Appel à candidature pour le poste de spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale

Appel à candidature pour le poste de spécialiste en sauvegarde environnementale et sociale1

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Crédit de l' Association Internationale pour le Développement (IDA) pour couvrir le coût de la Phase Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP 1C Guinée — FA) et a l'intention d'utiliser une partie de ce Crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat de Recrutement d'un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale et Sociale.

Position : Place(e) sous l'autorité du Coordonnateur Délégué du PPAAO/WAAPP 1C Guinée et en relation de travail avec le Responsable Suivi Evaluation, le Spécialiste en Passation des Marches, le Responsable Administratif et Financier, l'Assistant(e) en Passation des Marches et le Comptable du PPAAO/WAAPP, le Spécialiste en Sauvegardes Environnementale et Sociale, en tant que membre de l'équipe du projet, rend, comme tous les autres membres de l'équipe du projet, compte de toutes ses activités au Coordonnateur Délégué du PPAAO/WAAPP 1C Guinée - AF.

A. Responsabilités : Dans l'exercice de ses fonctions le Spécialiste en Sauvegarde Environnementale et Sociale doit assumer les fonctions et tâches principales suivantes :
Etre le responsable en charge d'accompagner le projet a rester en conformité avec les clauses de l'Accord de Financement et les Documents de sauvegardes environnementales du projet ;
Bien maitriser et s'approprier lesdits documents de sauvegardes sociale et environnementale du projet ;
Veiller à leur diffusion a grande échelle et leur compréhension auprès des agences impliquées et communautés récipiendaires des sous-projets ;
Assurer le renforcement des capacités techniques des agents et acteurs du projet;
Veiller à la systématisation de l'application des fiches de screening de tout sous-projet à financer par le projet ;
Conseiller le Coordinateur sur les orientations à prendre en matière de conformité Sociale et Environnementale des sous-projets à financer par le projet ;
Coordonner l'élaboration, à chaque fois que nécessaire, de documents de sauvegardes additionnels (EIES simplifiée, PAR, etc.) pour garantir la conformité du projet ;
Veiller à la prise en compte/mise en œuvres des clauses environnementales et sociales incluses dans les contrats des parties intervenantes ;
Veiller à ce que les communautés et les agences récipiendaires de ces activités se les approprient en les y accompagnant;
Faire le suivi assidu de la mise en œuvre des recommandations desdits documents de sauvegardes additionnels;
Elaborer des rapports de situation à chaque visite de terrain et veiller à leur propre documentation dans le projet ;
ravailler en harmonique avec le Bureau Guinéen des Etudes et Evaluations Environnementales (BGEEE) pour s'assurer que toutes les initiatives prises et documents élabores sont en conformité avec les réglementations nationales en vigueur ;
Travailler en harmonique avec les Spécialistes en Sauvegardes Environnementale et Sociale de la Banque mondiale ;
Elaborer des rapports distincts de suivi environnemental et social avec une note d'évaluation de la Performance des aspects sociaux et environnementaux ;
Rapporter/signaler toute situation critique de non-conformité pour une résolution idoine des risques et impacts y associes et ;
Promotion des aspects d'inclusion social, engagement social et responsabilité sociale y compris les dimensions genre et groupes vulnérables.

B. Profil du consultant

Pour accomplir la présente mission, la personne à recruter doit être titulaire d'un dipl8me post universitaire (DEA, DESS) dans une science de l'environnement (écologie, géographie, agronomie, sociologie rurale, etc.) ou disposer d'une attestation/certification de formation continue en évaluation environnementale et sociale. Le Spécialiste devra également justifier des expériences et aptitudes suivantes :
• Expérience avérée d'au moins cinq (05) ans en évaluation environnementale et avoir réalisé trois (03) études pendant les cinq (5) dernières années en évaluations environnementales (CGES, CPRP, PGPP, EIES) des projets de développement notamment ceux finances par la Banque mondiale ;
• Expérience dans la mise en œuvre des Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) et les plans d'Action de Réinstallation (PAR) ;
• Expérience avérée d'au moins 5 ans dans le domaine de la protection de l'environnement et de la gestion des questions sociales y compris le genre et groupes vulnérables en général;
• Avoir une expérience, ou des connaissances des politiques de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque Mondiale et de la législation nationale;
•   Grande discrétion dans l'exécution de ses tâches ;
•  Faire preuve de dynamisme et d’une bonne organisation ainsi qu'une aptitude à travailler en équipe et sous pression ;
•  Capacité à effectuer des travaux détaillés et à gérer un volume important de travail rapidement et efficacement sous des contraintes de temps ;
•  Courtoisie, tact et capacité à travailler efficacement avec des personnes de milieux culturels différents ;
•    Maitrise de l'outil informatique.
    

C. Conditions d'emploi et de recrutement

Les conditions d'emploi feront l'objet d'un contrat à négocier avec l'administration en charge du projet pour une période d'un (1) an renouvelable après évaluation et ceux durant toute la durée de vie du projet. S'agissant d'un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l'AID, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engages pour des marches portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l'équipe d'un bureau de consultants, uniquement (i) s'ils sont en congé sans solde; (ii) s'ils ne sont pas engagés par l'organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en conge; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d'intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).

Un consultant sera sélectionné suivant la méthode de Sélection de Consultant Individuel en accord avec les Directives: « Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale ; édition courante.»

D. Tout autre renseignement complémentaire peut être obtenu par écrit auprès de l'Unité Nationale de Coordination du projet à l'adresse suivante : Coléah Lansébounyi, Immeuble du Ministère de l'Agriculture, 2e étage, derrière l'ex Libraport, Commune de Matam, (+224) 622 29 10 65 / 657 67 07 05 / 628 26 41 83, E-mail : bokardiallo@gmail.com / paulloua73@gmail.com.

E. Le dossier de candidature devra comporter une lettre de motivation, un Curriculum Vitae (préciser les coordonnées des employeurs précédents), les copies légalisées du ou des diplômes par les autorités compétentes (tribunal ou service de scolarité de l'Institution ayant délivré le diplôme) et les attestations de travail ou tout autre document faisant foi de l'expérience acquise.

F- Le dossier de candidature doit porter la mention «Recrutement d'un Spécialiste en Sauvegarde Environnementale et Sociale » et déposé sous plis ferme au siège de l'Unité Nationale de Coordination du projet à l'adresse ci-dessus.
Fait à Conakry, le 17 Février 2017


Images de thèmes de Petrovich9. Fourni par Blogger.