Appel à candidature pour le poste d'assistant suivi évaluation

Appel à candidature pour le poste d'assistant suivi évaluation

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Crédit de l'Association Internationale pour le Développement (IDA) pour couvrir le coût de la Phase Additionnel du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l'Ouest (PPAAO/WAAPP 1C Guinée — FA) et a l'intention d'utiliser une partie de ce Crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat de Recrutement d'un Assistant Suivi Evaluation.

Position : Place(e) Sous l’autorité du Coordonnateur du Projet et sous la supervision directe du Responsable Suivi-évaluation, l'Assistant Suivi-Evaluation est chargé d'appuyer le Responsable Suivi-Evaluation dans la mise en œuvre de toutes les activités relatives au suivi interne et à l’évaluation de l'impact du Programme. Il/elle aura à effectuer des visites de supervision pour s'assurer de la qualité des données et procéder à la restitution des résultats des études. En conséquence, son travail ne peut se concevoir qu'en très étroite collaboration avec les autres membres de l'UNC.

A. Responsabilités : Dans l'exercice de ses fonctions l'Assistant Suivi Evaluation doit assumer les fonctions et tâches principales suivantes :

1 - Assister le Responsable Suivi-Evaluation dans la réalisation de l'ensemble des tâches liées au suivi interne et à l’évaluation des activités et des impacts du programme, en particulier :
La définition des indicateurs clés de suivi-évaluation, la conception des fiches de suivi et leurs distributions aux opérateurs ; La collecte, le traitement et l'analyse des informations provenant des fiches de suivi ;
La collecte de données sur les indicateurs de réalisations des PTBA et la mise à jour systématique du Système Informatise de Suivi et Evaluation (SISE WAAPP)
L'assistance aux cadres de l'UNC et aux opérateurs contractuels dans le suivi de leurs activités sur le terrain,
Le suivi de l’exécution des études d'enquête d'impact, d'évaluation et d'autres études ;
La diffusion des résultats de Suivi-Evaluation aux bénéficiaires, aux opérateurs et autres instances de concertation et de suivi du Programme concernées
L'organisation et l'animation des séminaires de suivi-évaluation participatif avec les bénéficiaires ;
La rédaction de notes périodiques de suivi-évaluation du Programme, des rapports d'activité et des programmes annuels de travail et budget (PTBA) ,
La mise à jour de la base de données et réaliser le back up mensuel des données ;
La révision et l'actualisation périodique du cadre logique du Programme.

2- Réaliser des visites de terrain pour recueillir les informations nécessaires au Suivi-Evaluation du Projet.
3.  Préparer toute la documentation nécessaire (TD Rapports) ainsi que la mise en œuvre des dispositions pratiques permettant d'assurer les différentes études et Evaluations du projet ;
4. Veiller à la participation de toutes les parties prenantes dans le processus de Suivi-Evaluation du projet ;
5. Accomplir toute autre tâche confiée par le Coordonnateur du projet.

B. Profit du consultant

Etre titulaire d'un Diplôme supérieur en agroéconomie, agronomie, économie, Sociologie ou toutes autres disciplines apparentées au poste (niveau Bac + 4 au moins) ;
Avoir au moins trois (3) années d'expériences dans le domaine du suivi & évaluation de projets/programmes dans une institution nationale ou internationale ;
Avoir occupé au moins un poste de responsabilité similaire dans le suivi ou la mise en œuvre des activités d'un projet d'agriculture, en particulier sous financement des bailleurs de fonds multilatéraux (Banque mondiale, FIDA, BAD, Union Européenne) est un atout,
Une bonne maîtrise d'internet, intranet ;
Une bonne maîtrise du logiciel d'analyse statistique (STATA, SPSS...) et de gestion de base de données Access ou Excel serait un atout important ;
Une très bonne maîtrise de la langue française (parte, écrit), des logiciels Word, Powerpoint
Le/la titulaire doit être dispose (e) à de multiples déplacements dans la zone d'intervention du projet et dans d'autres zones au besoin ;
Référence au cours des trois dernières années faisant état d'une aptitude à organiser son travail, et d'une intégrité professionnelle. Une enquête de moralité sera effectuée avant signature du contrat ;
Sens aigu de l'initiative, capacité de travail dans une équipe et dans un environnement sous pression.

C.    Conditions d'emploi et de recrutement
Les conditions d'emploi feront l'objet d'un contrat à négocier avec l'administration en charge du projet pour une période d'un (1) an renouvelable après évaluation et ceux durant toute la durée de vie du projet. S'agissant d'un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l'AID, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engages pour des marches portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l'équipe d'un bureau de consultants, uniquement (i) s'ils sont en congé sans solde; (ii) s'ils ne sont pas engagés par l'organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en conge; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d'intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).

Un consultant sera sélectionné suivant la méthode de Sélection de Consultant Individuel en accord avec les Directives: « Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale ; édition courante.»

D. Tout autre renseignement complémentaire peut être obtenu par écrit auprès de l'Unité Nationale de Coordination du projet à l'adresse suivante : 
Coléah Lansébounyi, Immeuble du Ministère de l'Agriculture, 2e étage, derrière l'ex Libraport, Commune de Matam, (+224) 622 29 10 65 / 657 67 07 05 / 628 26 41 83, 
E-mail : bokardiallo@gmail.com / paulloua73@gmail.com.

E. Le dossier de candidature devra comporter une lettre de motivation, un Curriculum Vitae (préciser les coordonnées des employeurs précédents), les copies légalisées du ou des diplômes par les autorités compétentes (tribunal ou service de scolarité de l'Institution ayant délivré le diplôme) et les attestations de travail ou tout autre document faisant foi de l'expérience acquise.
 
F- Le dossier de candidature doit porter la mention «Recrutement d'un Assistant Suivi Evaluation» et déposé sous plis fermé au siège de l'Unité Nationale de Coordination du projet à l'adresse ci-dessus.


Fait à Conakry, le 17 Février 2017
Images de thèmes de Petrovich9. Fourni par Blogger.